Menu

Qui est Rone ?

Trailer : The Green Inferno

2 juillet 2014 Commentaire (0) Vues: 565 Cinéma, Live Report, Musique

American Psycho : A Musical Thriller

Une comédie musicale pour American Psycho ? Il fallait oser !

Cela faisait un petit moment que cette rumeur faisait le tour de la toile, mais jamais rien de concret. C’est en avril 2013 que le projet est réellement lancé par Jesse Singer via la plateforme de crowdfunding : Kickstarter. Le projet séduit rapidement et récolte suffisamment de fonds pour constituer une équipe créative.

La pièce se jouera non pas à Broadway, mais à Londres au Almeida Theatre.

L écriture et la composition des chansons sont confiées à Duncan Sheik, compositeur déjà primé pour la comédie musicale Spring Awakening. Les billets sont en vente avant même que le casting soit annoncé et que l’on ait entendu la moindre mélodie. L’annonce du casting se fait quant à elle un peu attendre. Qui sera capable de reprendre le rôle du très controversé Patrick Bateman tout en chantant et massacrant ses collègues à coup de hache ?

C’est finalement Matt Smith (Doctor Who) qui décrochera le fameux rôle, résultat : les dates sont rapidement sold out et la production se voit obligée d’ajouter des dates supplémentaires. Les critiques presse et spectateurs sont unanimes : la pièce est « ironiquement drôle et superbement mise en scène ».

Étant moi-même particulièrement fan du livre de Bret Easton Ellis et du film de Mary Harron, je ne vous cache pas que j’attendais avec impatience de voir ce projet se concrétiser. J’ai donc bondi à la première heure pour obtenir des places et m’envoler pour Londres afin d’ assister à la toute dernière représentation le 1er février 2014.

ampsycho

Les lumières s’éteignent dans un fracas, les acteurs apparaissent aux quatre coins de la salle vêtus de trenchcoat et de lunettes noires et entament « Clean« , la chanson d’ouverture aux accents éléctros. Soudain, sortant du sol sous les néons ultraviolets de son lit de bronzage, Patrick Bateman (Matt Smith), en slip et masque anti yeux bouffis !

« My name is Patrick Bateman. I’m 27 years old. I believe in taking care of myself and a balanced diet and rigorous exercise routine… »

Dès les premières minutes, l’alchimie entre l’humour noir et l’absurdité des chorégraphies fonctionnent parfaitement. Le public rit à gorge déployée. La mise en scène a véritablement cerné le ton sarcastique de l’œuvre.

L’ambiance 80’s est elle aussi parfaitement rendu, de bout en bout, rien ne tombe jamais dans le kitsch. La scénographie est soignée et épurée. Les chansons sont de véritables perles totalement calibrées pour être des tubes (Cards, You Are What You Wear, Harbody, Not a Common Man, Killer Wolf…) et justement mêlées aux reprises de Tears For Fears, Phil Collins ou encore Human Nature.

On apprécie le fait que la pièce appuie plus sur la relation entre Patrick Bateman et sa secrétaire Jean (la touchante Cassie Compton) et avec Luis Carruthers (Hugh Skinner hilarant dans la scène ou Luis avoue son ses sentiments à Patrick).

Mais la question que l’on se pose tous, c’est comment ont-ils réussi à mettre en scène des meurtres et des scènes de sexe assez explicites ? Là encore, tout est amené sans tomber dans la surenchère.

Après 2h de show c’est une standing ovation clairement méritée et même Brian May (le gutariste de Queen) qui est assis derrière moi approuve !

 

Suite au succès de la pièce, Duncan Sheik a confirmé qu’elle serait transférée au West End à l’automne. On vous tient au courant !

 

 

Acte 1
  • « Clean »
  • « Everybody Wants to Rule the World »
  • « Cards »
  • « You Are What You Wear »
  • « Oh Sri Lanka »
  • « True Faith »
  • « Killing Time »
  • « In the Air Tonight »
  • « Hardbody »
  • « If We Get Married »
  • « Not A Common Man »
  • « Mistletoe Alert »
  • « Hip to Be Square »
Acte 2
  • « Clean » (reprise)
  • « Killer Wolf »
  • « A Nice Thought »
  • « End of An Island »
  • « I Am Back »
  • « Don’t You Want Me »
  • « A Girl Before »
  • « This Is Not an Exit »

Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please copy the string QUtUdE to the field below: