Menu
david_hasselhoff

David Hasselhoff en grande forme !

project_arendt

Soutenez le Project Arendt : un jeu en ligne...

eastblockparty

6 mai 2015 Commentaire (0) Vues: 660 Art & Design, Musique

East Bloc Party #6 : c’est parti !

La 6ème édition du East Block Party, présenté par Metz En Scène et l’association Boom Bap, célébrant le Hip Hop dans ce que le genre a de meilleur se tiendra du 6 au 10 mai et rayonnera sur la ville de Metz. Petit tour d’horizon d’un programme riche marqué par la transversalité tant artistique que géographique.

 

Cette année le festival East Block Party s’étend entre l’Arsenal, le Centre Pompidou, la galerie Octave Cowbell ainsi que la BAM ! Ce festival oeuvre pour montrer ce que la culture Hip Hop a de meilleur : une culture vivante, en mouvement constant.

La programmation témoigne d’une envie de faire bouger les thèmes et soutenir la création. Musique, danse, exposition et même sport ou arts de rue pour célébrer ce fameux esprit « Block Party » qui dans la culture américaine, réunit un voisinage autour de quelques musiciens. (Les block parties ont vu leur popularité augmenter à partir des années 1970, notamment à New York dans  Harlem, le Queens, Brooklyn ou le Bronx. Les block parties ont eu une influence très importante sur l’éclosion de la culture hip-hop.)

Pour lancer le coup d’envoi de ce festival, rendez-vous le mercredi 6 mai à partir de 19h à l’Arsenal pour une soirée sous le signe du Jazz mêlé au Hip Hop : Up Rooted/Re Rooted avec le groupe Thiefs mené par le saxophoniste français Christophe Panzani (en résidence à l’Arsenal et à laBAM) et accompagné par Guillermo E. Brown et Keith Witty.

Ils seront rejoint par les rappeurs français Gaël Faye et Edgar Sekloka, le pianiste Aaron Parks et l’une des figures américaines du spoken word, Mike Ladd.

 

east-block

 

Le jeudi 7 mai à l’Arsenal, la chorégraphe Laura Scozzi viendra casser les codes imposés de la rencontre amoureuse et du culte de la beauté à travers le spectacle Blanche-Neige et les sept petits cochons au bois dormant.

Samedi 9 mai sera l’occasion de découvrir le documentaire Carcan de Keira Maameri qui raconte des histoires humaines d’une culture française en marge, une culture underground avec laquelle est née au monde et au cinéma, celle du hip hop.

La compagnie Käfig présentera également sa nouvelle création : Pixel. Un univers entre réel et illusion où dialoguent corps et images, un croisement artistique et numérique.

N’oubliez pas de rendre visite à notre ami David Soner, graffiti-artiste, qui animera un atelier de customisation de casquette au Centre Pompidou !

Le dimanche 10 mai sera propice à la découverte du StreetLife avec de l’inititation au Skate, au bike polo et aux contest de Nanoblock !

 

Retrouvez plus de détail sur le site de l’Arsenal

 

Tags :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please copy the string egv7U3 to the field below: